Activités virucides : Essais standardisés
Décontamination de surface par voie aérienne

ESSAI QUANTITATIF SELON LES NORMES NF T72-281 (NOV.2014) ET PR NF T72-110 (2018)

Essai quantitatif selon la norme NF T72-281 (nov.2014)

L’essai utilisant des portes germes consiste à déterminer l’activité désinfectante des procédés de désinfection des surfaces par voie aérienne utilisés dans les secteurs de la santé humaine, vétérinaire et agro-alimentaire/industriel/collectivité utilisant des procédés physiques et/ou chimiques. Cet essai permet de déterminer dans des conditions voisines des conditions réelles d’utilisation l’activité virucide des procédés non dirigés (automatique ou semi-automatique utilisé hors présence humaine) ou dirigés (procédé manuel en présence de l’opérateur). L’activité désinfectante doit être supérieure ou égale à 4 LOG.


Procédés dirigés avec ou sans pression

Conditions obligatoires : 1 concentration de produit, 1 temps de contact et 1 condition de propreté ou de saleté

Procédés non dirigés

Conditions obligatoires : volume de l’espace de 30 à 150 m³, 1 concentration de produit, 1 temps de contact, 1 volume d’émission (ml/m³) et 1 condition de propreté ou de saleté



NF T72-281 domaine médical

Norovirus murin et adénovirus type 5

NF T72-281 domaine vétérinaire

Entérovirus bovin type 1 (ECBO)

NF T72-281 domaine agro-alimentaire, industrie et collectivité

Norovirus murin ou bactériophages de Lactococcus lactis P001 et P008



PR NF T72-110 (2018) : procédés de désinfection des surfaces par la vapeur

Procédés de désinfection des surfaces par la vapeur (DDV) avec ou sans contact - Détermination de l'activité virucide incluant les bactériophages
Cette méthode permet de qualifier l’ensemble des composants du dispositif (couple générateur de vapeur/accessoire) selon différents domaines d’applications (médical, vétérinaire, agro-alimentaire/industrie/collectivité) sur une surface non poreuse considérée comme sale. L’évaluation de l’efficacité désinfectante du DDV peut-être mise en œuvre par une application manuelle au contact ou à distance des surfaces selon la configuration de l’accessoire associé au DDV.


Domaine médical : adénovirus type 5 et norovirus murin
Domaine vétérinaire : entérovirus Bovin Type 1 (ECBO)
Domaine agroalimentaire : Bactériophages et/ou norovirus murin



Conditions additionnelles autorisées par la norme :

- Modification de la souche virale
- Temps de contact
- Conditions de propreté et de saleté supplémentaires




Souches virales disponibles :

  • virus influenza type A humain
  • virus influenza type A aviaire
  • virus influenza type A porcin
  • virus influenza aviaires hautement pathogènes
  • virus influenza de type B
  • adénovirus humain de type 5
  • coronavirus humain
  • coronavirus félin
  • MERS coronavirus
  • rhinovirus
  • virus parainfluenza de type 3
  • virus respiratoire syncitial
  • métapneumovirus
  • virus de la vaccine
  • parvovirus murin
  • parvovirus porcin
  • norovirus murin
  • calicivirus félin
  • poliovirus de type 1
  • entérovirus bovin de type 1 (ECBO)
  • baculovirus
  • infectious salmon anemia virus (ISAV)
  • infectious pancreatic necrosis virus (IPNV)
  • salmon pancreas disease virus (SPDV)
  • bovine viral diarrhea virus (BVDV, mimétique virus hépatite A)
  • virus PRV (mimétique virus hépatite B)
  • bactériophages
  • autres souches sur demande